messalyn

23juillet2016
09juillet2016

Kaminaze Girls - Part I : Kyoto

Afin d'éviter demain quand je reverrai ma famille des questions du type « Pourquoi tu n'as pas fait de billet sur le Japon ? », j'entends bien qu'aujourd'hui, au pied du mur, il me faut publier. Fort heureusement, j'ai ramené beaucoup moins de photos de ce voyage que d'ordinaire et j'en ai traité la grande majorité, donc tout ce qu'il me reste c'est de prendre le temps d'écrire. Commençons…

So as to avoid embarrassing questions tomorrow when I see my family, in the lines of “Why didn't you post on Japan?”, I'm fully aware that today, I'm cornered and something has to be done. Luckily I have less pictures of this trip than usual and a vast majority of them have been edited already, so all I need now is to take some time to write.
Let's begin… (english translation at the bottom)

Ginkaku-ji and its pond
Le Ginkaku-ji

Lire la suite...

19novembre2011

C'era una volta il East - Part IV : Everyone

Comme on me l'a judicieusement fait remarquer tantôt, un live-report du Japon ça n'a plus maintenant l'intérêt que cela aurait eu il y a 10 ans… Je crois que je n'ai jamais voulu le faire pour ceux qui nihon jamais mis les pieds de toutes façons, aux autres, vous reprendrez bien un petit coup d'été japonais ?

Lire la suite...

25septembre2011

C'era una volta il East - Part I : Kyoto

Bien évidemment, c'est par souci de respecter la quarantaine que je ne peux poster que maintenant un billet sur le Japon. Flemmardise ? Nenni, nenni. Du reste je vous garantis absolument les mêmes images que touriste françaisα et touriste françaisζ, juste un poil plus irradiées. Vous pourrez toujours prétendre que j'ai amené le cancer sur la blogosphère si vous n'êtes pas contents…

Le Japon, honnêtement, n'ayons pas peur des mots, c'est une erreur, un accident. Soit ça aurait du m'arriver avant, soit c'était censé attendre que j'ai l'âge et l'autonomie pour y aller toute seule. J'aurais traqué ce pays, il ne me serait pas tombé dessus. Mais bon. Comment résister ? Bon, écrire c'est pour les nazes, larguage de photos :

Lire la suite...