messalyn

Focus

14avril2017

Tout ce qui brille

(english below)

Lecteur lecteur, aujourd'hui tu es convié à un post d'appréciation de bouquin. Nous allons nous pencher sur une lubie qui a commencé un beau jour à la fin du mois d'août 2013, lorsque je plaçais une commande sur Book Depository, première d'un historique pratiquement intégralement constitué de couvertures chatoyantes et snobinardes nonobstant un livre pour offrir et une bd anglophone. Aux côtés d'un Emma brodé (meilleure idée pour une couverture de livre, collection hélas trop restreinte), et d'un Wuthering Heights qui fût également le premier livre pour lequel je dus trancher la mort dans l'âme entre plusieurs versions très attirantes, il y avait The Great Gatsby par F. Scott Fitzgerald. Puisque ma dernière commande chez eux le mois dernier comprenait un autre Fitzgerald de la même collection, The Beautiful and Damned qui trouva particulièrement résonnance avec mon aversion pour l'idée d'une carrière qui trahirait mes réelles qualifications pour de l'argent, le moment m'a paru opportun de se pencher sur ce sous-courant du livre de bobo développé dès le premier jour :

Lire la suite...

24mars2017

La Palette Gourmande, une bonne adresse à Montréal

Épicerie traiteur, tables dehors, devanture
La Palette Gourmande
1486, Sherbrooke O
Carré Doré
Montréal, QC
514 - 750 -1492

Lire la suite...

17février2017

Exposition IV Horsemen @ Intuit Lab, 19 rue Lieutaud, Aix-en-Provence

The poster for Nella Fragola's Group Show Four Horsemen The poster for messalyn's Group Show Four Horsemen The poster for Agathe Mirafiore's Group Show Four Horsemen The poster for François Amoretti's Group Show Four Horsemen The poster for Alexandra Banti's Group Show Four Horsemen/
Chacun le sien et les vaches seront bien gardées

Une étape que je désirais ardemment franchir dans ma vie d’illustratrice était d’exposer mes travaux. Une demi-mesure en la matière avait déjà eu lieu lors d’un évènement lolita de RDRR Sud mais c’était plus pour l’amour de l’art qu’autre chose (et le soutien aux artisans locaux genre encadreurs… humpf). Heureusement, dès l’année dernière François Amoretti qui a lancé IV Horsemen a commencé à plancher sur notre premier projet de groupe avec cette exposition collective, et grâce à lui et à ses entrées (au sens propre) nous avons pu bénéficier d’un lieu spacieux, à peu de frais ce qui n’est pas négligeable quand on a déjà une vingtaine de pièces à faire encadrer, et idéalement situé en centre-ville là où il y a du passage :

école intuit.lab, au 19 rue Lieutaud, 13100 Aix-en-Provence

L’exposition est ouverte depuis le 9 février et dure jusqu’au 28 de ce mois. Une permanence est assurée pendant les vacances scolaires (et du coup le lieu est tranquille).

Les artistes exposants sont : Agathe Mirafiore (photographies), Alexandra Banti (photographies et un dessin), François Amoretti (illustrations), messalyn (illustrations) et Nella Fragola (photographies).

Lire la suite...

08janvier2017

Train de lectures : Sous le lierre, La Femme Sauvage et Le Livre des Merveilles

Cela fait bien longtemps que je ne suis pas venue conter litcheutcheur par ici. C’est sans doute une erreur de ma part, d’ailleurs, car c’est pourtant un pan important de ma personnalité, d’où sans doute la négligence : son inscription déjà bien ancienne dans mes veines. Dans le même registre, j’ai souvent ironisé sur le fait que mon travail illustratif ne dévoilait que peu mes principaux centres d’intérêt. La nouveauté se taille bien souvent la part du lion, suscitant des idées de scénettes là

Lire la suite...

15mars2015

Jättekul konstnär fran Sverige : Johanna Öst

Genie in a perfume bottle, a sketch by Johanna Öst
Sketch of a genie in a perfume bottle by Johanna Öst

J'ai été heureuse le week-end dernier de découvrir sur un tumblr secret un petit croquis basé sur une idée donnée à une talentueuse illustratrice suédoise, Johanna Öst. Tourner 13 fois sur moi-même en me pinçant le haut du nez, un crayon vernis à l'encens dans la main pour délivrer le précieux mot de passe n'a jamais semblé aussi gratifiant (une phrase fantaisiste me parait le bon endroit pour dissimuler des morceaux autobiographiques authentiques). En parlant de mon passé, cette illustratrice y est connue depuis une bonne dizaine d'années je dirais. C'est pourquoi quand elle a lancé une page Patreon pour financer son activité, j'ai eu envie de tenter le coup, pour 1 an du moins. J'ai toujours eu mes raisons pour apprécier son travail sans pour autant l'acheter : budget mensuel serré, appartements tous plus indignes de décoration les uns que les autres (et carrément verboten quand j'étais en résidence étudiante), la proportion rédhibitoire que pèsent des frais de port sur une commande de tirages (je suis bien placée pour le savoir). Filer quelques euros par mois me paraît beaucoup plus faisable, finalement, quel que soit le montant à terme. Et puis elle a eu l'idée de proposer des commissions de croquis à ses mécènes, par tirage au sort puis pour tout le monde puisque pour le moment nous ne sommes pas nombreux. D'où le présent post.

I was really happy last week-end to discover on a secret patreon the outcome of a sketch request I had asked a talented swedish artist, Johanna Öst. Never was the ritual of delivering the password, spinning 13 times pinching the top of my nose with a specially varnished with encense fumes pencil at hand (why, let's drop some actual autobiographical details in this nonsense), so satisfying as when the page loaded that time. Speaking of my past, I've been aware of Johanna's work for good decade now. So when she launched her patreon, I thought it was the perfect opportunity to support her a bit as the traditional path doesn't agree much with me (tight budget, a trail of flats unworthy of any decoration (if not entirely verboten of such as thing as was my student room), the dreaded shipping costs I know only too well as a creator myself). So chirping in a few euros a month appeared like the best choice out there for the likes of me, whatever be the amount on the long-term. And then she had the idea of a sketch raffle for her patrons, hence the present post.

Lire la suite...

- page 1 de 4